Portrait de Christine Mohr


Image de la thérapie adulte



Victimologie


Lors de mes diverses rencontres professionnelles et personnelles, j’ai fréquemment été interpellée par des situations douloureuses, souffrantes de victimes. Elle ne faisait que réinterpeller mes sensibilités autour du Respect et de la dynamique du changement. Le DIU de victimologie, domaine des sciences criminelles, m’a permisd’étudier, puis depuis de tenter de comprendre et d’accompagner toutes ces personnes. La prise en considération de la Victime par la Société est un aspect important.
Le fameux triangle Victime, Persécuteur et Sauveur (ou triangle de Karpman) dans les scénarios relationnels (rôles symboliques, une même personne peut changer de rôle) éclaire la scène de façon différente. Mais surtout, on ne nait pas victime et on ne nait pas persécuteur. On le devient mais ce n’est pas une fatalité et surtout on peut faire le choix de ne pas le rester en se faisant aider. Une Victime ne deviendra pas obligatoirement Persécuteur, mais le Persécuteur est une Victime ancienne ou actuelle. On peut décider de sortir de ce théâtre où se joue la violence, on peut élaborer ces situations que l’on soit Victime ou Persécuteur.


Image de la thérapie adulte